Le dhikr spécial des avancés

Le dhikr spécial est constitué de formules et des prières variables soumises à l’autorisation préalable et spéciale d’un muqadam tidjâni.

Il est généralement destiné aux disciples avancés et aux muqadam.

Le dhikr spécial ainsi que les prières et formules synthétiques nécessite une autorisation spéciale et authentique pour que le muqadam puisse recueillir les mérites de ses dhikr.

Notre Cheikh vénéré lui-même ne faisait aucun dhikr qui ne lui a pas été ordonné par le Prophète (B et S).

Ces différents dhikr se font de préférence, sauf cas de nécessité, en état de pureté (par ablution à l’eau ou par ablution pulvérale) et dans la position assise.

Cependant, nous avons vu que le dhikr de « Djawâratoul Kamâl » se fait obligatoirement en état d’ablution à l’eau. Il en est de même de « Fatihatul Kitâb biniyati ismoul ahzame » et du « Grand Nom » (« ismoulâhi lahzame »), lesquels doivent se faire obligatoirement après purification à l’eau.

Le « Grand Nom » ne peut être récité sans ablution à l’eau que dans le cœur et sans que la langue le prononce.